On n'aurait pas besoin d'un goal ?

6 juin 2012 - 13:52

Ludovic Grégori quitte l'US Luzenac

La Dépêche du Midi

Publié le 06/06/2012 08:00 | Lionel Lasserre

Ludovic Grégori quitte l'US Luzenac

Football

La belle histoire entre l'US Luzenac et son gardien de but, Ludovic Grégori, s'est achevée hier aux alentours de la mi-journée. Une aventure débutée en mars 2004 que le Marseillais stoppe sereinement. « Je suis apaisé, je m'en vais avec le sentiment du devoir accompli. J'ai fait mon travail du mieux possible. Ma satisfaction personnelle est que j'aurai toujours tout donné. De toutes ces années, je ne retiendrai que le bon. C'est l'aventure dans son ensemble dont je me rappellerai. Je voudrais remercier le maire de Luzenac, Christian Loubet, qui a toujours été très, très bien avec moi. » À 35 ans, Ludo tourne la page ariégeoise. Il ne s'est pas entendu financièrement avec le futur LAP. « Jamais je n'aurai pensé qu'entre eux et moi, il y ait une histoire d'argent. » C'est pourtant ce qui aura fait capoter l'affaire. Ludovic Grégori sait qu'il est plus près de la fin de sa carrière que du début. Au fil des mois, il s'était fait à l'idée de passer la main en douceur. Prêt à s'installer sur le banc de touche du futur LAP en tant que numéro 2. Il y a quelques jours, il rencontre Christophe Pelissier (entraîneur du LAP) et Christophe Rodriguez (directeur sportif). « Ils m'ont donné les clés. C'est même moi qui leur avais dit que s'il prenait un autre gardien, autant en prendre un bon. » Il doit rencontrer le président Ducros peu après. « Entre-temps, on m'appelle pour me dire qu'on ne me garde pas. Je tombe des nues. » Le rendez-vous avec le président Ducros est maintenu. La décision « des actionnaires majoritaires du LAP » lui est confirmée. « Je me suis levé pour dire que je n'étais pas d'accord. J'ai joué deux fois les pompiers pour l'USL. Je suis sorti du bureau un peu sonné. » Mais la porte ne paraît pas fermée. Grégori fait une proposition au président Ducros, « sensiblement à mon salaire » dixit Grégori. La réponse est tombée hier. Luzenac ne peut pas accepter. Le président Ducros s'en explique : « Je suis sincèrement très triste de cette situation. Mais le conseil d'administration du LAP a eu une position claire, celle de prendre un grand gardien. Et un grand gardien, ça coûte cher. Nous avons également la volonté et l'obligation de rester dans le cadre de la masse salariale que nous impose la DNCG. Dans ce cadre, on ne pouvait pas garder Ludo. On va donc le remplacer par un prêt d'un autre gardien. » Ludo Grégori voulait bien passer numero 2 mais « pas qu'on (le) coupe en deux financièrement. » Le désormais ancien gardien de l'USL va « partir en vacances » et décidera la suite de sa carrière dans les prochains jours.

Commentaires

Aucun événement

ENTRAINEMENTS

Entrainements les Mardis et Vendredis à 20h